jeudi 17 juillet 2014

Lettres adressées à Angela Merkel et Martin Schulz

Ce jeudi 17 juillet 2014, Marine Le Pen a adressé une lettre de protestation à Angela Merkel, Chancelière d’Allemagne, et Martin Schulz, Président du Parlement européen  Marine Le Pen Présidente du Front NationalDéputé français au Parlement européen Mme Angela MerkelChancelière d’Allemagne Bruxelles, le 10 juillet 2014 Madame la Chancelière, Au nom de la coordination « Europe des Nations et des Libertés » au sein des Non-Inscrits, nous tenons à protester vigoureusement contre les termes insultants dont... [Lire la suite]
jeudi 17 juillet 2014

Tourisme, commerce : nous exigeons le retour de la tranquillité à Paris

  Depuis des années, la France est la première destination touristique mondiale, mais pour combien de temps encore ? Chaque jour, nous constatons que notre pays est en train de perdre cette place et de sombrer. L’incapacité totale des gouvernements successifs UMP et PS à gérer une immigration non contrôlée, insensée et illégale entraîne une insécurité criante dans tous les hauts lieux touristiques de Paris et de nos régions. Il suffit de constater l’explosion du nombre de plaintes déposées par les touristes auprès des... [Lire la suite]
jeudi 17 juillet 2014

Marion Maréchal-Le Pen à l'Assemblée nationale sur la réforme territoriale le 17/07/2014

Marion Maréchal-Le Pen à l'Assemblée nationale sur la réforme territoriale le 17/07/2014
jeudi 17 juillet 2014

Compromis ou souveraineté ?

Communiqué de Gilles Lebreton, conseiller politique de Marine Le Pen, Député français élu au Parlement européen du 17/07/2014 « Le principe de la démocratie, c’est le compromis ». Cette déclaration émane de M. Weber, représentant du PPE (auquel appartient l’UMP) au Parlement européen, qui l’a faite en séance plénière le 15 juillet 2014. Elle est radicalement fausse. Le vrai principe de la démocratie, c’est la souveraineté du peuple. Ce que rappelle la Constitution française du 4 octobre 1958, dont l’article 2 reprend la... [Lire la suite]
jeudi 17 juillet 2014

Violences : la barre du demi-million de faits par an est franchie

Le Figaro révèle le contenu du tableau de bord confidentiel du ministre de l'Intérieur élaboré pour mieux piloter ses services. Un demi-million de faits de violence en un an en France. La barre historique est franchie. C'est que révèle le «tableau de bord» remis le mois dernier au ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Ce document confidentiel de plus de 300 pages, dont Le Figaro a eu connaissance, est remis à jour mois après mois. Il a été élaboré sur les recommandations de son prédécesseur, Manuel Valls, pour... [Lire la suite]
jeudi 17 juillet 2014

Délinquance : une voiture volée toutes les 5 minutes

Un chiffre résume l'étendue du phénomène : chaque jour en France, une voiture est volée toutes les cinq minutes, soit plus de trois cents véhicules par jour. A cette augmentation de 1,6 % du nombre de vols pour l'année 2013 s'ajoutent les chiffres inquiétants des vols de pièces détachées et d'accessoires automobiles qui ont connu une progression de 4,5 % l'an passé, représentant plus de 113 000 faits. Au total, ce sont donc près de 550 000 vols liés à l'automobile qui ont été recensés l'an passé sur le... [Lire la suite]
jeudi 17 juillet 2014

A Cayenne, certains prévenus sont-ils moins défendables que d’autres ?

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par François Teutsch le 17/07/2014 Comparer Christiane Taubira à un singe est une imbécillité. C’est une atteinte à la dignité de la personne ; c’est politiquement contre-productif et accrédite l’idée que le racisme est une maladie endémique en... [Lire la suite]
jeudi 17 juillet 2014

Réforme pénale : le laxisme d’Etat institutionnalisé

Communiqué de Presse de Marine Le Pen du 17/07/2014 Par le vote définitif ce jour de la nouvelle réforme pénale de Mme Taubira par le Parlement, le laxisme d’Etat, qui était jusqu’alors une pratique anormale et détestable de la Justice, devient une politique institutionnalisée et inscrite dans le code pénal. Mesure phare : la fin de la prison comme élément central des peines par l’instauration d’une « contrainte pénale », qui concernera dès 2015 tous les délits passibles de moins de 5 ans d’emprisonnement, puis à partir de 2017... [Lire la suite]