Gendarmes mobiles

 

Communiqué de presse du Front National du 27/07/2014

Roquemaure, petite commune gardoise de 5500 habitants, a été le théâtre hier soir d’affrontements ultra-violents entre « bandes rivales », dont l’une vraisemblablement originaire d’Orange dans le Vaucluse.

Pas moins de 80 personnes se sont ainsi affrontées pendant plusieurs heures, à coups d’armes blanches et d’armes à feu, nécessitant l’intervention massive des forces de l’ordre. Plusieurs blessés, des dégradations de biens publics et privés et des dizaines de citoyens traumatisés par cette explosion inouïe de violence sont à déplorer.

Plus grave, nous apprenons qu’aucune interpellation n’a eu lieu ce soir là, renforçant, bien qu’une enquête ait été ouverte, le sentiment général d’impunité.

La « France orange mécanique » se révèle tous les jours à la face des Français. Plus aucun territoire n’est épargné par la violence. L’Etat UMPS, empêtré dans son laxisme ordinaire et faute de moyens, se révèle incapable d’endiguer l’explosion de l’insécurité en France.

Le Front National, au vu des événements de Roquemaure et de l’ensemble des violences urbaines qui agitent la France depuis plusieurs mois sous divers prétextes, tire la sonnette d’alarme et enjoint plus que jamais les Français à rejoindre son combat pour le retour de l’ordre républicain dans notre pays.