amour-dans-le-pré

M6 craint les polémiques. Dans un entretien donné à TV Mag, Karine Le Marchand, qui présente "L'amour est dans le pré", révèle en effet que la production de l'émission cherche à cacher l'engagement politique des candidats afin d'éviter toute mauvaise publicité.

"Aujourd'hui, faire de la télévision c'est aussi anticiper les buzz", assure la présentatrice avant de préciser qu'il est arrivé à l'équipe de télévision "de faire décrocher des affiches du FN car on sait que la personne aurait été la cible de critiques. Est-ce que quelqu'un qui vote FN a moins le droit de trouver l'amour qu'un autre ? Non." La boîte de production FreemantleMedia France ne s'arrête pas aux sensibilités politiques des candidats. L'animatrice explique en effet que la production "coupe aussi les réflexions homophobes".

Des audiences records

Le programme de rencontres pour agriculteurs français cherche donc à ne pas faire de vagues. L'édition 2012 avait pourtant atteint des sommets d'audiences à 6,3 millions de téléspectateurs après les durs propos tenus par un candidat, Dany, à l'encontre de l'émission, assurant avoir "été présenté comme une star, quelqu'un de prétentieux". Le candidat de la saison 7 avait demandé à être retiré du programme avant la fin de la diffusion. 

Si la nouvelle saison de l'émission n'atteint pas les records de 2012, elle se porte plutôt bien. 5,3 millions de personnes ont en effet suivi les aventures des agriculteurs célibataires lundi 21 juillet.

Le 28/07/2014 avec AFP