Thonon (74) église Saint-Hyppolite

Mardi 5 août à Thonon-les-Bains, un peu avant 8 heures, un homme d’une trentaine d’années a commis en quelques minutes de très importants actes de vandalisme à l’église Saint-Hippolyte et dans la basilique Saint-François-de-Sales contiguë : avec une force peu commune, l’individu a renversé et cassé deux autels, les candélabres et les lutrins, détruit des statues, arraché un tabernacle, tordu une croix en bronze massif, défoncé une porte de sacristie et même abîmé des vitraux.

Les dégâts, particulièrement impressionnants, se chiffreront assurément en milliers d’euros, le mobilier touché datant souvent des XVIIIe et XIXe siècles.

Un bénévole qui travaillait à ce moment-là dans la basilique a prévenu la police, et des agents sont venus interpeller le forcené pour le placer en garde à vue. Pour l’heure, ses gestes n’ont pas encore reçu d’explication même s’ils ont tous les aspects d’une crise de démence, peut-être mystique.Selon le curé Le Tué, il s’agirait d’un « jeune musulman », mais la piste du mobile religieux doit encore être confirmée….

Source

Le 05/08/2014

Fdesouche

Note BYR : "une crise de démence", bien sûr. Comme il y a quelqes semaines, à la collégiale de Dole lors de la messe de Pâques lorsqu'un musulman à déployé son tapis de prière devant l'hotel. C'était juste un coup de folie...