Besançon maison des étudiants

La Fédération des Associations Etudiantes de Franche-Comté a une nouvelle fois estimé le prix d’une année scolaire en Franche-Comté. Pour la rentrée 2014-2015, l’étudiant non-boursier devra débourser 2052,44 euros pour vivre et aller étudier.

Ce total comprend les frais d’inscriptions, la cotisation sociale, la complémentaire santé, les frais d’agence, l’assurance du logement et de l’abonnement aux transports en commun. A cela s’ajoutent les frais de repas, le loyer et les charges, le forfait Internet et téléphonique ainsi que les loisirs.

Inscription et santé

L’augmentation du coût de la rentrée est un phénomène national que l’on observe notamment à travers l’augmentation des frais d’inscriptions et de la cotisation à la sécurité sociale.

- Ainsi les frais d’inscription augmentent de 0.55% passant de 183 à 184 euros.

- La cotisation à la sécurité sociale augmente elle aussi : 213 euros cette année, contre 211 l’an passé.

Selon la fédération des associations Etudiantes de Franche-Comté à ces dépenses s’ajoute une dépense pour la médecine préventive de 5,10 euros. " L’étudiant doit débourser plus de 400 euros uniquement pour pouvoir se rendre en cours tous les jours "pointe du doigt la BAF dans un communiqué.

Le logement

La région de Franche-Comté se trouve bien préservée de l’inflation qui touche les logements étudiants de France. Les loyers francs-comtois sont en effet parmi les moins chers de France. Néanmoins, l’étudiant devra débourser en moyenne 322,73 euros pour les frais d’agence.

Ensuite vient le loyer : le montant mensuel moyen d’un appartement s’élève à 357,97 euros/ mois.

A noter également que l’APL, l’Aide personnalisée aux logements, que peuvent bénéficier les étudiants, a été gelée pour l’année 2014-2015.

Les repas

Le ticket repas dans un restaurant universitaire, structure mise en oeuvre par le CROUS,s’élève à 3,20 euros en augmentation de 5 centimes. " A raison d’une vingtaine de repas pris au restaurant universitaire, l’étudiant aura dépensé 64,00 euros en un mois! Hormis ces repas, les petits déjeuners et soupers sont souvent à domicile et nécessitent donc pour l’étudiant de se rendre dans la jungle des supermarchés et de leurs promesses toujours plus alléchantes de prix les plus bas. Malgré cela, un panier basique contenant le strict nécessaire pour un mois revient à minimum à 108,79 euros " explique la fédération.

Les transports

La ville de Besançon peut être fière d’avoir l’un des meilleurs réseaux de bus de France mais aussi l’un des plus chers. Ainsi, pour un abonnement au bus+tram, l’étudiant devra débourser :

- 9 euros/ semaine

- 27,10 abonnement mensuel

- 257 euros pour un abonnement annuel.

Les loisirs et la téléphonie

Le montant mensuel pour un abonnement à Internet avec téléphone compris, revient à 36,00 euros (pour des offres basiques).
Quant aux loisirs, ils représentent une dépense d’environ 48,80 euros chaque mois.

Par  V.Hirson le 02/09/2014