Pharmacie

Communiqué de Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture et à la Francophonie, Président exécutif du SIEL, Conseiller municipal de Gonesse du 30/09/2014

Les praticiens de la santé (pharmaciens, infirmiers, biologistes, médecins), les professions juridiques (avocats, notaires, huissiers, greffiers des tribunaux de commerce), les architectes, géomètres et autres professionnels du bâtiment sont aujourd’hui en grève pour protester contre le projet de loi du gouvernement Hollande visant à déréguler les professions réglementées. Sous couvert de création d’emplois et de baisse des prix à la consommation, le texte présenté par Emmanuel Macron va bouleverser l’organisation de professions qui fonctionnent parfaitement, pour des résultats éminemment hypothétiques.

La dérégulation sauvage des professions libérales, imposée aux praticiens sans la moindre concertation, va ouvrir la porte aux pires excès : l’ouverture des professions réglementées aux capitaux internationaux (banques ; investisseurs spéculatifs ; fonds de pensions…) conduira à la constitution d’oligopoles qui ruineront à coup sûr la relation de proximité nouée au bénéfice de l’usager ; la mission de service public assurée partout en France par bon nombre de ces professionnels, dans le respect de règles déontologiques qui garantissent la qualité des prestations, sera durablement compromise ; cette réforme irréfléchie sera finalement destructrice d’emplois et provoquera une perte de rentrées fiscales et sociales pour l’Etat, dont le budget sera par ailleurs obéré par l’indemnisation des professionnels appelés à être dépossédés de leurs charges.

Parce que les services à la santé, les prestations juridiques ou les conseils de professionnels du bâtiment ne sont pas de vulgaires marchandises qui peuvent être bradées aux intérêts financiers, la France doit tourner le dos à cette réforme funeste des professions réglementées, voulue par Bruxelles avec la complicité active des gouvernements de l’UMPS, et condamner une offensive libérale d’inspiration américaine qui n’est pas sans s’apparenter à la politique libérale-libertaire menée depuis deux ans par le gouvernement socialiste contre le modèle familial français (baisse des prestations familiales ; mariage homosexuel, GPA, PMA, Gender…).

Front National