jeudi 2 octobre 2014

Deux sénateurs FN : un symbole essentiel !

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par François Teutsch le 02/10/2014 L’entrée de deux élus FN au Sénat présente un caractère éminemment symbolique. Vingt-huit ans après l’élection du 16 mars 1986 qui vit trente-cinq d’entre eux s’installer à l’Assemblée nationale, en pleine vague... [Lire la suite]
jeudi 2 octobre 2014

"Je n’ai pas confiance en la justice"

L'auteur présumé du coup de feu des Mesnils-Pasteur à Dole qui aura envoyé cette semaine un individu à l'hôpital Louis Pasteur et qui est recherché par les forces de l'ordre s'est exprimé aujourd'hui dans les colonnes du Progrès . Selon ce monsieur, ce n'est évidemment pas lui l'auteur de cette tentative d'assassinat qui est passible des Assises (quoiqu'avec la loi Taubira qui est entrée en activité hier on se le demande) et il affirme haut et fort son innoncence. Dans le même temps, deux de ses soeurs ont été mise en... [Lire la suite]
jeudi 2 octobre 2014

Le Front National fait renaître l'espoir pour nos territoires et pour les familles de France

La vice-présidente du Front National Marie-Christine Arnautu félicite les grand électeurs qui ont voté massivement pour les candidats du Front National et ont permis l'élection de deux sénateurs patriotes. Elle aborde les auditions de futurs commissaires par les députés européens, sous le regard complice de l'UMP et du PS, puis appelle tous les Français à se rendre à la manifestation du 5 octobre prochain pour défendre la famille. Le 02/10/2014
jeudi 2 octobre 2014

Insécurité dans les lycées : le CR-Lycées tire la sonnette d’alarme

Aujourd’hui, l’insécurité dans les lycées est omniprésente. Nous connaissons tous un lycéen qui a été victime de violence scolaire ou nous en avons été nous-même victime. En effet, une enquête menée en 2013 par SIVIS nous rapporte que sur le nombre total d’incidents déclarés en 2010/2011 sur l’ensemble des établissements publics du second degré, comprenant donc le lycée, 80,7% des incidents représentent l’atteinte aux personnes, 40,4% la violence verbale et 33,4% la violence physique. Ces chiffres, en hausse constante, révèlent... [Lire la suite]