Hollande &Valls

Tribune libre de Philippe Cherin, conseiller municipal FN-RBM de Chenôve, président de l'Union Patriotique des Elus de Bourgogne du 17/10/2014

Si encore le Président Hollande faisait la police en Irak et en Syrie, on pourrait croire qu’il participe à l’effort international de Prévention...mais ce n’est plus le cas.

Le maire d’Halluin petite ville de 20 000 habitants, qui par une lettre envoyée au président de république le 15 septembre 2014 pour lui dire que "pendant que vous faites la guerre en Irak ou en Syrie ça brûle chez nous sans que cela est l'air d"émouvoir votre gouvernement" 17 voitures venaient d'être incendiées en 3 jours.

Oui Cher Monsieur Hollande c'est déjà chez nous que vous devriez commencer par faire la police, faire respecter la république que vous êtes censé représenter et alors que les services de l'Etat dont vous êtes responsable ne fonctionnent plus pour venir en aide à ceux qui payent la facture de votre politique.

Venez vous inviter avec votre Premier Ministre à dîner chez l’habitant, pas celui qui est encarté et qui répond à un besoin démagogique de mise en scène, mais le vrai, celui qui subit chaque jour les méfaits de son environnement humain dont gauche et droite sont responsables tant vous avez mangé à la même table depuis plus de 30 ans.

Dans un autre domaine, après l’article sur la collaboration américano-russe face à l’EI, l’article sur la “paix froide” est plutôt surprenant. Mais émanant du Monde et d’un politologue du CNRS, il n’y a vraiment rien à dire

....On a eu tort de vendre des Mistral aux Russes puisque le Président Hollande a dit que l’on ne pouvait pas leur faire confiance, suite aux évènements d’Ukraine .... “ !

Quel mascarade ! Et dire que nos impôts servent à payer des Hauts fonctionnaires dont le temps est compté à venir écrire de telles bêtises.

Magnifique démonstration qui ne laisse planer aucun doute sur l’objectivité de Madame Marie Mendras qui vie grassement grâce aux impôts pris à nos contribuables dont ceux à qui les voitures furent incendiées.

Monsieur le Président de la république attardez vous plutôt sur la vie réelle de nos concitoyens, faites semblant même si ce n'est qu'une seule fois, de jouer au "président normal" et attardez vous plutôt sur ces hauts fonctionnaires de tout poil qui vivent à nos crochets !

Source : page Facebook de Philippe Cherin