Migrants africains Calais

Au moins 300 migrants ont tenté lundi après-midi de prendre d'assaut une longue file de camions attendant d'embarquer pour l'Angleterre au port de Calais, amenant la police à intervenir, a-t-on appris de source policière.

«Les  CRS ont dû faire usage de gaz lacrymogènes pour les disperser», a déclaré cette même source. Ils ont même dû appeler à la rescousse des renforts policiers de Calais et de Boulogne-sur-Mer

De plus en plus de migrants

La file d'attente des camions sur la rocade d'accès au port étant plus longue que d'habitude, des migrants ont pu sans doute se faufiler dans certains d'entre eux, étant hors de portée des CRS, a-t-on expliqué, toujours de même source.

Le 13 octobre dernier, plusieurs centaines de personnes avaient manifesté à Calais, à l'appel du syndicat Unité SGP Police-FO, pour réclamer une hausse des effectifs de police face à l'afflux de migrants.

Le 20/10/2014 avec AFP

20 Minutes