kaaris 3

Connaissez-vous Gnakouri Okou ? Si ce nom ne vous dit rien, vous connaissez peut-être son nom de scène ? Kaaris ?

Si vous ne connaissez pas, je vais vous le dire : Monsieur Okou est un rappeur de nationalité française qui est né à Sevran dans le département de Seine-Saint-Denis en 1980 d'origine ivoirienne. Ce monsieur après plusieurs allés-retours avec son pays d'origine s'est lançé dans le rap en cotoyant notamment  un autre "artiste" du même accabit, Elie Yaffa, plus connu sous le nom de Booba.

Kaaris vient de sortir un clip dont les paroles nous prouvent une chose : la haine de notre pays qui ressort à chaque parole.

La liberté d'expression est une chose à laquelle tout le monde tient : mais peut-on insulter la France et ses institutions à longueur de temps, gagner du fric sur l'insulte, sans être aucunement inquiété ?

Les paroles de ce rappeur font froid dans le dos. Ce ne sont qu'insultes à l'encontre de notre pays, de nos valeurs, de notre façon de vivre.

Doit-on tout accepter ?

Je vous laisse juge.

GS

Comme Gucci Ame

[Intro]

*Back to the future*
2.7
2.7
S.E.V.R.A.N
Orrh, click

[Couplet 1]
Même si je met un costume, je n'serais jamais embauché
J'veux faire du mal pour faire des thunes, jusqu'à c'que je sois embaumé
Bleu Blanc Rouge j'vais te baiser, je suis venu t'annihiler
Jamais je n'serais intégré, je n'serais jamais assimilé
Regarde pas c'que j'vais leur faire, parce que c'est pas très ragoûtant
Mon genre d'espèce déter' se fait rare comme les orangs-outans
L'argent le vice de la Terre, trop envoûtant
Il me reste des lambeaux de chair, sur les crocs en goûtant
Cette pétasse de merde me gonfle pour moi c'est toujours le même kwaah
Elle prend du volume quand elle gonfle, pourquoi j'fais toujours le même poids ?
L'Éducation Nationale, c'est comme une gardav'
D'puis tout p'tit j'lui mets dans l'trou d'balle, des potes-ca dans le cartable
Je reste parce que, y'a v'la les thos-my
Tu dis qu'tu t'en bat les couilles, vasectomie
J'veux de l'or partout sur le corps, malgré les tribulations
C'est pas l'tout que tu soit mort, j'veux gagner par strangulation

[Refrain]

Je lean pour noyer ma peine, je lean pour noyer ma peine
Comme si j'étais Gucci Mane, comme si j'étais Gucci Mane
Bombardier noir dans la Audi, une Kalash, un bonnet Raiders
Original est le Audi nique sa race à tous les haters
Sort un album qui bicrave, et les négros vont te clasher
Sort un album qui bicrave pas, et les médias vont te lâcher (pute !)
J'attends, que tous ces mythos périssent
J'arrose la fouffe du game et j'attend que son clito fleurisse

[Couplet 2]

J'vais mettre du lait dans ta gorge, c'est physique c'est pas cérébral
J'ai des billets dans la poche, et dans la boîte de céréales
Mon son t'emmène sur la station spatiale
Comme un de ces putains de voyages astral
J'sais pas comment ça va se finir, mais j'sais qu'un jour tout se paye
Je sais pourtant que je dois, vivre avec les choix que je fais
Un gobelet dans un gobelet, j'me laisse aller je prend des bourrelets
Un cône gravé sur la joue, j'vous attends fusil sur les genoux
La montée de la violence, j'vais t'sauter j'vais t'attaquer
Où est le bien et le mal, posséder ou partager
J'sais ou commence ta liberté, j'sais pas ou la mienne s'arrête
J'veux juste cracher ma Danette, dans le ventre rond de la planète
J'veux perdre des combats mais gagner la guerre, même avec des petites victoires
Tu viens d'en bas et tu connais nos misères et tu veux devenir un flic noir ?
Ceux qui me suivent m'aiment, les autres je les ken, c'est comme ça partout c'est la même
J'récolte c'que je sème, il n'y a pas de 'blèmes, j'vais faire justice à moi-même

[Refrain]