Virus Ebola France

Communiqué de Presse de Marie-Christine Arnautu, Vice-présidente du Front National en charge des affaires sociales, Député français au Parlement européen, Conseiller municipal de Nice du 31/10/2014

Marisol Tourraine, ministre de la Santé, n’en finit pas d’enchaîner des réunions d’information ou de « réflexion » au sujet du virus Ebola. Elle tente désespérément d’occuper l’espace médiatique afin de donner l’illusion de prendre en compte la sécurité sanitaire des Français face à cette grave menace. Tout y passe : création d’un numéro vert, d’une page dédiée sur le site internet du ministère de la Santé, point d’information hebdomadaire…

Tout cela n’est que poudre aux yeux et n’empêchera pas, bien sur , l’arrivée de l’épidémie sur notre sol.

Le Front National et ses alliés au Parlement européen de la Ligue du Nord italienne ont organisé le 22 octobre une conférence de presse à Strasbourg à ce sujet. Les députés européens, Marine Le Pen en tête, ont rappelé ce qui semble une évidence : seul un arrêt de l’immigration en provenance d’Afrique, et notamment de l’immigration clandestine, permettrait de protéger la santé des Français du risque majeur que fait courir cette épidémie.

Marine Le Pen est la seule à réclamer une mesure bien concrète déjà appliquée par d’autres pays : la suspension des liaisons aériennes avec les pays les plus touchés par le virus Ebola. Il serait grand temps de la mettre en application.

Front National