Apathie RTL

Je vous invite à lire l'article publié aujourd'hui sur le site de RTL  par Jean-Michel Aphatie il ressort que pour le journaliste (de gauche, il fut membre du PS au début des années 80) la possibilité de voir François Hollande mettre en oeuvre sa promesse de campagne n°48 qui est d'instaurer une part de proportionnelle à l'Assemblée nationale en réformant le mode de scrutin des élections législatives serait une catastrophe car cela "agira comme un poison politique sur l'un des derniers piliers de notre démocratie"...

Bien entendu, puisqu'il permettrait l'entrée à l'Assemblée nationale de nombres de députés issus d'autres formations que celles qui aujourd'hui dominent le Palais Bourbon. Et parmi ceux-ci bon nombre seront des frontistes...

D'ailleurs monsieur Apathie qui, doctement, fait le procès de la démocratie  : "un mode de scrutin électoral n'est pas fait pour faire plaisir aux électeurs. Il n'est pas fait non plus pour traduire une quelconque idée de justice" et avoue que pour lui, certe, "le scrutin uninominal à un tour est un laminoir à broyer chapelles, courants, sensibilités" mais il "possède cette vertu extrême de pousser aux rassemblements avant les scrutins, ce qui permet d'éviter les coalitions instables après", ne se soucie guère de voir ce scrutin en cours actuellement permet à un parti de posséder 17 élus * et un autre, le FN** de n'avoir que deux députés alors que plus de deux millions de plus de nos concitoyens aient choisis de glisser un bulletin à son nom dans l'urne.

Monsieur Apathie est à l'image de nombre de commentateurs, de journalistes de ce Système : pour préserver cet état de fait totalitaire puiqu'il "est un laminoir à broyer chapelles, courants, sensibilités", ils sont prêts à tout accepter.

Illustration suprême et méprisante de l'UMPS

GS

* Europe-Ecologie -Les Verts (5,46 % le 10 juin 2012) soit 1 418 264 de votants

** Front National (13,60 % le 10 juin 2012) soit 3 528 663 de votants