lundi 10 novembre 2014

Déferlement de racailles dans les rues de Seine-Saint-Denis

  Communiqué de Presse de Jordan Bardella, Secrétaire départemental de Seine-Saint-Denis du 10/11/2014 Après l’ultra-gauche, c’est au tour des racailles de cité de transformer la rue en zone de guérilla urbaine. Lundi 10 novembre à Saint-Denis, puis à Saint-Ouen (93), les blocus lycéens, en protestation des « violences policières » de Sivens, ont très vite été submergés par un déferlement d’exactions sauvages. Biberonnés à l’incivilité, au laxisme éducatif et judiciaire le plus libertaire, ces jeunes délinquants se sont... [Lire la suite]
lundi 10 novembre 2014

L'indécent voyage des ministres Macron et Fabius à Oran

  Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National du 10/11/2014 L’inauguration en grandes pompes ce jour par les ministres Fabius et Macron d’une usine Renault en Algérie à Oran apparaît comme une provocation particulièrement indécente. Qu’une usine Renault se crée en Algérie, pourquoi pas, mais que des ministres français viennent célébrer cet événement au moment où nos propres usines françaises ferment et les délocalisations s’accélèrent, c’est tout bonnement insultant pour les travailleurs français.... [Lire la suite]
lundi 10 novembre 2014

Le CNRS confirme la découverte de plusieurs points positifs dans le mi-mandat de François Hollande

  Paris – Alors que de nombreux experts doutaient qu’il existât des points positifs dans l’action de François Hollande, un rapport du CNRS arrive à point nommé. Selon celui-ci, il y aurait plusieurs, voire de nombreux, points positifs ou approchant dans le bilan de ce mi-mandat. Analyse. « On a découvert des choses intéressantes. Je ne choisirai pas le mot positif, mais disons plutôt pas trop mauvais en fait » commente une des chercheurs. Le nombre exact de points positifs était toujours inconnu mais les chercheurs affirment... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 10 novembre 2014

Importants incidents en Seine-Saint-Denis en marge de manifestations

  Au moins six lycées ont été perturbés à Saint-Denis et Saint-Ouen ce lundi alors que se déroulaient des rassemblements organisés à la mémoire de Rémi Fraisse. Des voitures ont été caillassées, des vitrines brisées et des magasins pillés. Un groupe de plus d'une centaine de casseurs s'en est pris lundi matin aux voitures et aux commerces de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis lors d'un rassemblement présenté comme étant à la mémoire de Rémi Fraisse. À 14 heures, le calme était revenu dans les rues où de nombreux CRS restaient... [Lire la suite]
lundi 10 novembre 2014

Législative partielle: Sophie Montel veut profiter de la « dynamique porteuse pour le Front National »

Certains l’imaginent déjà comme la troisième députée du Front National. Sophie Montel, élue députée européenne en juin, sera la candidate du parti de Marine Le Pen pour l’élection législative partielle qui désignera le successeur de Pierre Moscovici dans la 4e circonscription du Doubs. Elle y va « confiante », mais « pas la fleur au fusil ». « Tout dépendra de la mobilisation », assure celle qui est aussi conseillère régionale, notant avec raison que bien souvent, lors des élections partielles,... [Lire la suite]
lundi 10 novembre 2014

Réaction de Florian Philippot, conseiller municipal de Forbach, à la faute morale et politique de Laurent Kalinowski

Communiqué de Florian Philippot, vice-président du Front National du 10/11/2014 Le maire socialiste de Forbach Laurent Kalinowski a montré à l’occasion des cérémonies d’hommage au Général de Gaulle à Forbach son vrai visage, celui d’un petit politicien agressif, sectaire et antirépublicain. En refusant aux élus municipaux du Front National le droit parfaitement légitime de déposer leur propre gerbe, il a insulté plus de 35% des électeurs Forbachois, ceux qui ont fait le choix de la liste Forbach Bleu Marine en mars dernier.... [Lire la suite]
lundi 10 novembre 2014

Commission européenne: la France risque une sanction financière

La Commission européenne a décidé de prendre un peu plus de temps pour examiner les budgets des pays européens. Les avis ne devraient être rendus que le 19 novembre prochain. La Commission devrait reconnaître que l'Hexagone a pris des mesures suivies de faits pour tenter d'atteindre en 2017 son objectif de déficit à 3% du PIB. La France a une semaine pour prouver qu'elle va entamer de nouvelles réformes pour stimuler sa croissance et réduire ses déficits ou elle pourrait avoir une sanction financière qui s'élèverait à quatre... [Lire la suite]