Baroin UMP

Communiqué de Presse de Michel Guiniot, Membre du Bureau Politique, Délégué National aux collectivités territoriales du 27/11/2014

L’élection de F. Baroin à la tête de l’Association des maires de France est une démonstration éclatante de la connivence entre l’UMP et le PS.

Cette élection, bien arrangée entre compères de l’UMPS, a été conclue dès le mois de juillet dernier.

Les négociations de cet accord entre l’UMP et le PS ont abouti à offrir la Présidence de cette association à l’UMP, François Baroin, ainsi qu’à la reconduction au poste de premier Vice-président, au socialiste, André Laignel. André Rossinot, UDI, héritera du poste de secrétaire général et Michel Vergnier deviendra trésorier.

Alors qu’il était le seul candidat… imposé à la présidence de l’AMF, son élection n’a pas été un plébiscite, loin s’en faut, puisque 1.142 maires sur 5.278 votants ont refusé de voter pour lui !

F. Baroin, maire de Troyes et sénateur de l’Aube, a été porte-parole du gouvernement Sarkozy-Fillon et cinq fois ministre. Il compte sur ce nouveau poste afin de viser celui de premier ministre dans l’hypothèse d’une victoire de Sarkozy.

F. Baroin a oublié que ce sont les Français qui décideront en 2017 et que la victoire de Marine Le Pen risque bien de doucher ses rêves les plus audacieux !

Front National