Manif anti-FN novembre 2014

Ambiance électrique dans le centre-ville de Lyon. Des incidents ont éclaté lors d'une manifestation organisée à l'appel d'associations antiracistes, ce samedi après-midi. 2000 à 3000 personnes ont défilé pour protester contre la tenue du congrès du Front National ce week-end dans la ville. 

Alors que le cortège arrivait dans le quartier de la Guillotière, 200 à 300 personnes, vêtues de noir et cagoulées, s'en sont pris à des commerces et du mobiliser urbain. Les forces de l'ordre, mobilisées en très grand nombre, ont chargé sur le pont de la Guillotière qui enjambe le Rhône

La police a fait usage de canons à eau et de gaz lacrymogènes en réponse à des jets de projectiles, et procédé à au moins une interpellation. Le cortège des manifestants, parti de la place Jean-Macé (7e arrondissement) en direction de la place des Terreaux devant l'Hôtel de Ville (1er arrondissement), s'est effiloché lors de ces incidents.
Les organisateurs du défilé avaient insisté sur le caractère pacifiste de la manifestation, mais la préfecture du Rhône avait prévenu qu'un important dispositif de sécurité serait mis en place pour prévenir les débordements et interpeller leurs auteurs éventuels.
Le 29/11/2014 avec AFP