Marine Le Pen Brachay aout 2014 Le Figaro

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National du 1er décembre 2014

Le Front National adresse ses plus chaleureuses félicitations à Mme Michäelle Jean, Haïtienne d’origine, ex-gouverneur général du Canada, pour sa désignation à la tête de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

Cet événement est l’occasion de rappeler l’importance de la francophonie, à la fois comme espace d’affirmation de la puissance et de l’influence françaises, et comme force de résistance à l’hégémonie culturelle du monde anglo-saxon, portée par la mondialisation sauvage.

La France se doit d’assumer son rôle de Nation mère de la francophonie et de mettre les moyens nécessaires à son rayonnement. Il en va de ses intérêts les plus fondamentaux, politiques, culturels et économiques.

Le budget de l’OIF est aujourd’hui ridiculement bas au regard des fonds perdus que nous versons dans les organismes internationaux de notre destruction, à commencer par l’Union européenne. Qui pourrait croire qu’une organisation regroupant environ 80 pays (dont presque 60 membres de plein exercice), représentant près de 900 millions de personnes, se contente pour son fonctionnement et ses projets de seulement 80 millions d’euros par an ?

Il est temps pour la France de rebâtir les réseaux de son influence et de s’appuyer sur les atouts légués par l’Histoire, via la France d’outre-mer et via l’ensemble des Etats dans le monde ayant le français en partage.

Front National