Troszczynski Mylene fn

Communiqué de presse de Mylène Troszczynski , Député français au Parlement Européen, Conseillère régionale de Picardie du 12/12/2014

La Cours Européenne des Droits de l’Homme vient de condamner la France à payer des indemnités allant de 2.000 à 5.000 euros à dix pirates somaliens arrêtés par la marine nationale française en océan indien au titre du « dommage moral » subi pour avoir été illégalement retenus en garde à vue 48 heures à la suite de leur débarquement.

A l’heure où les français rencontrent de grandes difficultés pour boucler les fins de mois et où la défiance de ces derniers envers les institutions européennes est à son paroxysme, la Cour Européenne des Droits de l’Homme prouve une nouvelle fois, par cette condamnation, que la France n’est plus maître de ses propres décisions et envoie un très mauvais signal aux centaines de pirates somaliens qui en plus des crimes et délits qu’ils commettent, savent aujourd’hui qu’ils peuvent gagner de l’argent en se faisant arrêter par la France !

La défense de notre territoire et des intérêts de notre nation et de nos compatriotes doit être une priorité absolue. Les institutions supra nationales européennes démontrent une fois de plus que ses intérêts ne sont pas ceux de la France.

Les français devront se mobiliser massivement sur les candidats Front National lors des scrutins départementaux et régionaux de 2015 puis sur la candidate Marine Le Pen lors de l’élection présidentielle de 2017 car elle seule peut affranchir la France de ces diktats odieux et restaurer l’indépendance de notre justice et l’autorité inaliénable de notre nation.

Front National