Bay

Editorial de Nicolas Bay, Secrétaire Général du Front National du 12/12/2014

Le récent jugement exigeant le retrait d’une crèche au Conseil Général de Vendée où elle était exposée, est une nouvelle démonstration de l’insupportable remise en cause des traditions qui fondent l’identité française, sous couvert d’une conception erronée et dévoyée de la laïcité républicaine.

Face à cette décision scandaleuse, les mairies Front National et apparentées ont su résister à la pression et faire preuve d’exemplarité, soit en refusant de retirer les crèches déjà en place, soit en prenant immédiatement l’initiative d’en installer au sein de leur municipalité. Ce sont là des actes courageux qu’il faut saluer dans la mesure où ils constituent de véritables symboles d’insoumission, de résistance et, par conséquent, de réveil national. Ils reflètent la volonté de préserver l’héritage de notre civilisation, partagé par les citoyens français.

Nos compatriotes sont conscients que les prétendues élites politiques, médiatiques ou judiciaires, piétinent sans complexe l’identité de la France mais que, dans le même temps, ils cèdent systématiquement face aux revendications et manifestations communautaristes qui sont souvent la conséquence directe du clientélisme de l’UMPS. Si les juges veulent réellement se préoccuper du respect de la laïcité dans notre pays, qu’ils s’intéressent donc à la façon dont de nombreuses collectivités locales subventionnent des activités culturelles, telles les fêtes du Ramadan organisées par la Mairie de Paris.

N’en déplaise à M. Cazeneuve, pour qui, le fait d’évoquer les racines chrétiennes de la France, c’est « faire une relecture historique frelatée », ce n’est pas par le reniement de nos racines que l’on pourra se projeter vers l’avenir, mais, au contraire, en étant fier des valeurs qui ont fait, font, et feront la grandeur de notre pays et de notre peuple. C’est dans ce sens que les maires et les élus locaux Bleu Marine agissent pour assurer la défense et la transmission de notre immense patrimoine. Pour que vive la France !

Front National