Dunkerque carnaval

Communiqué de presse du groupe Défi Dunkerquois du 17/12/2014

C’est avec stupeur que nous avons confirmation ce jour, que les associations carnavalesques devront désormais payer pour obtenir des renforts de police le soir des bals. Une sorte d’impôt sur la sécurité payé par les associations philanthropiques.

Une honte ! La sécurité est la première des libertés : elle doit être assurée à n’importe quel moment pour tous et sans qu’elle soit réservée à ceux qui peuvent payer. C’est un devoir régalien de l’Etat et il est inadmissible que l’Etat privatise la sécurité de ces concitoyens.

Le Défi Dunkerquois dénonce ce décalage entre le terrain et le ministère de l’Intérieur.

Non satisfait de diminuer les effectifs de la police, l’Etat franchit un nouveau cap en faisant payer la sécurité. Cette américanisation de la société est détestable !

Le Défi Dunkerquois et le Front National demandent :

-  l’accès à la sécurité pour tous

-  l’augmentation des effectifs de police sur le Dunkerquois.

FN Infos