Helias PS

La justice franc-Comtoise devait statuer aujourd'hui sur deux dossiers particuièrement épineux, à savoir le procès de l'ancien maire socialiste de Montbéliard, Jacques Hélias par Ilker Ciftci, candidat malheureux lui aussi au poste de premier édile de la ville du Doubs. En effet Jacques Hélias -qui avait subitement oublié les "principes fondamentaux" de tout bon socialiste- avait traité publiquement  Ilker Ciftci de "saloperie de Turc"...

Jacques Hélias a été condamné à 500€ d’amende pour injures raciales.

Deuxième affaire médiatique de la journée : la Cour d'appel de Besançon devait statuer sur le jugement du tribunal de Belfort qui avait condamné Christine Tasin, présidente de "résistance républicaine", en première instance à 3000 € d'amendes dont la moitié avec sursis pour injures et provocation à la haine raciale pour avoir à Belfort, Place Robespierre, devant un abattoir temporaire installé pour la fête de l'Aïd-El-Kébir, dénoncé la chose avec des propos critiques sur l'Islam.

Christine Tasin a été relaxée.

GS