Réponse gouvernemental

Ce soir c'est le fameux réveillon de Noël et, pire,la semaine prochaine ce sera celui du jour de l'an.

L'occasion parfaite pour de  nombreuses  famille et de  groupes d'amis de se réunir autour d'une table, de se remémorer les bons souvenirs, de voir des proches éloignés physiquement, de retrouver des amitiés mais il y a surtout une chose qu'il faut éviter de faire à tout prix : parler politique.

Car , bien évidemment, toutes les personnes  qu'ils s'agissent de membres d'une même famille  ou d'amis ne possèdent pas les mêmes opinions - c'est possible mais assez rare -, les mêmes soutiens à un même mouvement politique et même, parfois.

Et parmi ces personnes, il y aura bien toujours un "shtroumpf" grognon pour se lancer sur cette mauvaise piste.

Il faut dire qu'en cette fin 2014 les thèmes qui peuvent preter à cette discussion font foison : le chômage, la précarité généralisée, l'insécurité, l'islamisation de notre société, l'Union européenne, la déstabilisation du modèle familial et bien d'autres.

Mais rassurez-vous : le gouvernement socialiste de Manuel Valls à penser à cette chose.

Il a publié sur son site internet (www.gouvernement.fr) un prêt à penser pour que vos repas de fin d’année ne se terminent pas en bataille rangée.

Extraits : « La France ne peut pas accueillir tout le monde »

Alors pour resituer, entre 2004 et 2012, 200 000 immigrés sont entrés chaque année en France. Cela représente 0,3 % de la population annuelle moyenneC’est la plus faible proportion d’Europe. Et puis l’immigration quand elle est régulée, c’est une chance pour la France !

« On n’est plus en sécurité nulle part »

Oui enfin les chiffres de la délinquance sont en baisse… 10 000 résidences cambriolées en moins au cours des 12 derniers mois, moins 15 % de vols à main armée… C’est notamment parce que le Gouvernement a décidé de s’attaquer de manière ciblée à la délinquance qui touche le plus les Français (cambriolages, vols d’automobile,…), et dans les endroits les plus sensibles (zones de sécurité prioritaire à la ville et à la campagne), en s’appuyant sur le renforcement des effectifs, avec 500 recrutements de policiers et gendarmes par an.

« Le Gouvernement n’aime pas les familles »

Et pourtant les mesures qui leur facilitent la vie sont nombreuses ! Augmentation des allocations pour les familles monoparentales et les familles nombreuses en situation de pauvreté, augmentation de l’allocation de rentrée scolaire, développement des bourses étudiantes avec 1 étudiant sur 3 désormais boursier, sécurisation des droits des enfants vivant dans des foyers homoparentaux, 275 000 places d’accueil supplémentaires (crèches + assistantes maternelles,…) et aide au répit pour les aidants familiaux en cours de création,…"

Il est vrai qu'il est beaucoup plus simple pour le gouvernement de faire ce genre d'opération visant à dire aux Français : "mais non, tout va bien,n'écoutez pas ces oiseaux de mauvaises augures" que de lutter réellement et efficacement contre les problèmes qui s'ils sont évoqués -pas tous !- le sont de manière à se protéger et à apporter ...la zizanie.

Quoiqu'il en soit, pour le jour de l'an, car pour le réveillon de Noël, c'est un peu tard, il vous faudra absolument vous munir d'un portable avec un accès internet illimité et vous connecter en continu sur gouvernement.fr, afinh d'avoir une réponse à donner à ces "mauvais citoyens" qui osent porter un regard acide ou contraire au discours gouvernemental et présidentiel.

A vos téléphones ou tablettes !

Stéphane Grappin

Responsable de la communication et de la formation du FN39