Bay Nicolas 2

Éditorial de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National du 26/12/2014

En cette fin d’année 2014, marquée par l’implantation locale de notre mouvement aux élections municipales et par notre spectaculaire progression aux élections européennes qui fait du Front National le premier parti de France, je souhaite à tous les Français de joyeuses fêtes.

Mes pensées vont d’abord vers toutes celles et ceux qui n’ont pas la chance de profiter de ces moments de convivialité, qui, dans la solitude, la peine ou la douleur, ont le sentiment d’être abandonnés et n’ont plus confiance.

Bien qu’elle soit ancrée dans l’esprit de chaque militant du Front National, il est toujours bon de rappeler que c’est, au fond, de cette faculté à se mettre à la place de chacun de nos concitoyens que provient tout le sens de notre engagement patriote. Elle nous donne la volonté de venir en aide aux plus démunis, de lutter contre les injustices insupportables causées par des responsables politiques qui servent d’autres intérêts que ceux du peuple de France. Nous pouvons redonner espoir aux Français car nous savons que la situation dramatique de la France ne résulte pas de la fatalité mais de choix politiques délibérés. Une vraie alternative est possible, c’est ce que nous proposons et que Marine Le Pen incarne.

Face à la situation catastrophique dans laquelle s’enfonce notre pays, le PS en est réduit à se livrer à une piteuse communication en proposant sur le site officiel du Gouvernement un kit de prêt à penser pour les repas de famille ! L’UMP n’a, quant à elle, rien à proposer hormis une austérité renforcée conforme à la volonté de ses maîtres de Bruxelles.

Tandis que notre pays souffre, le Front National, ses cadres et ses militants, ont la lourde responsabilité de montrer la voie du renouveau.

Devant le sentiment accru de désespérance que l’on constate en cette fin d’année, alors que le nombre de chômeurs vient encore d’augmenter fortement, que l’isolement est une réalité terrible qui frappe bon nombre de nos compatriotes, montrons l’exemple et soyons les plus solidaires, proches des Français oubliés et à l’écoute de leurs préoccupations quotidiennes, pour mieux les défendre envers et contre tout.

FN Infos