Marine et Sophie Montel 260214

Des meetings en prévision avec Florian Philippot et même Marine Le Pen pour soutenir Sophie Montel, une campagne boostée par le parti. Le Front National veut faire de l'élection législative partielle de la quatrième circonscription du Doubs (1er et 8 février 2015), un symbole de "sa dynamique". Le parti espère un troisième député à l'Assemblée...

En devenant commissaire européen, Pierre Moscovici a été contraint d'abandonner son siège de député. Il a donc démissionné de son mandat le 4 novembre 2014. C'est donc une législative partielle qui se tiendra début février dans la 4e circonscription du Doubs. Les électeurs de six cantons (Audincourt, ÉtupesHérimoncourtPont-de-RoideSochaux-Grand-Charmont, Valentigney) seront donc appelés aux urnes pour élire leur nouveau député 

Sophie Montel, déjà candidate du FN en juin 2012, a depuis été élue députée européenne.  En mai dernier, la liste du numéro deux du parti Florian Philippot y avait réuni 35% des voix. Et pour le vice-président du FN, elle aurait "toutes ses chances, vu la dynamique très forte, patriote, populaire qui nous porte actuellement". La conseillère régionale de Franche-Comté depuis 1998 (et ancienne conseillère municipale de Besançon de 1995 à 2001) sera donc pour la quatrième fois candidate, dans la quatrième circonscription du Doubs.  

Dans son billet sur Europe 1, le journaliste Alexandre Kara explique que le FN a l'intention de compter un troisième député à l'Assemblée avec cette législative partielle dans la quatrième circonscription du Doubs que toute la France devrait scruter. Et le Front National va sortir le grand jeu pour soutenir Sophie Montel lors de ces élections des 1er et 8 février prochains avec "deux grands meetings" de Florian Philippot et de Marine Le Pen. "Une ligne budgétaire sera même débloquée par le FN pour aider sa candidate à faire campagne" . En face, le front républicain PS UMP ne semble pas se dessiner laissant la porte ouverte à une possible élection de la candidate frontiste dans une circonscription où le FN ne cesse de croître.

Le 04/01/2014

Besançon infos