Vigipirate Grenoble

Cinq jeunes hommes, sans doute gênés dans leurs activités illégales par la présence de ces soldats intégrés dans le dispositif Vigipirate, les ont copieusement insultés, avant de leur crier : "Continuez à patrouiller avec vos armes chargées à blanc, nous, on est nombreux et on a de vraies armes".

Les militaires, qui font partie d’une unité stationnée au camp de la Valbonne, dans l’Ain, ont alerté les services de police et ont annoncé qu’ils allaient porter plainte. Une enquête pour "outrage à personnes dépositaires de l’autorité publique" a été ouverte.

Par Denis Masliah le 04/01/2015

Le Dauphiné Libéré