Hollande Sarkozy UMPS

La priorité du "chef de l'opposition" (selon la presse et ses amis), au lieu de se trouver au siège du parti qu'il préside et tenté de voir ce qu'il peut être envisagé pour la France (ce qui est tout de même le rôle premier de celui qui se dit "chef de l'opposition") et alors que ce dernier vient de recevoir un véritable camouflet de la part des électeurs du Doubs est bien loin des questions sur l'avenir du pays.

Effectivement, selon une info de Marianne, Nicolas Sarkozy, président de l'UMP, était ce lundi à Abou Dhabi, pour présenter une conférence privée et rémunéré, invité par le Cheikh Mansour et le fonds souverain IPIC...

Etonnant "timing". Nicolas Sarkozy à Abou Dhabi - l'Emirat du Golfe étant une monarchie héréditaire  et la religion musulmane religion d'Etat, la démocratie y est plutôt limitée- qui produit une conférence sur "l'internationale" au moment même où le terrorisme islamiste fait parler de lui, aussi bien à Nice qu'en Asie (avec l'assassinat terrible du pilote jordanien), François Hollande qui va faire son show trimestriel afin de nous annoncer la création d'un "service civique", afin de sauver le "vivre ensemble"...

Les priorités de l'UMPS ne sont pas celles des Français. Et ceux-ci l'ont bien compris.

Le seul mouvement politique qui prend en compte les préoccupations de nos concitoyens est le Front National conduit par Marine Le Pen.

Stéphane Grappin

Responsable de la communication du FN39