DOM TOM

Communiqué de Presse de Florian Philippot, vice-président du FN, du 16/02/2015

Nous condamnons fermement l’adoption d’un amendement législatif qui permettra dans les départements d’outre-mer de remplacer cinq jours fériés communs à tous les Français par d’autres jours qui correspondent à des fêtes religieuses particulières.

Cette disposition est une atteinte manifeste au principe d’unité et d’indivisibilité de notre République.

Elle est aussi une violente régression communautariste puisqu’on pourra délibérément remplacer des jours fériés issus de la religion catholique mais depuis longtemps intégrés à la tradition républicaine française par des jours religieux.

Avec cet amendement, on fait reculer la laïcité en distinguant les Français selon leur religion.

Les communautaristes de tous bords profiteront bien sûr de cette grave dérive outre-mer pour réclamer son extension à l’ensemble du territoire national.

Plus que jamais, le Front National apparaît comme une digue patriote, nationale et républicaine face aux coups de boutoir du communautarisme d’Etat.

Front National