lundi 30 mars 2015

Port du Pirée : pour rester dans l’euro, Syriza se couche devant l’Union Européenne

Communiqué de presse du Front National du 30/03/2015 La Grèce est un pays d’îles et de marins. Il n’est donc pas étonnant que le port du Pirée soit l’un des plus grands ports à conteneur de la Méditerranée. Alexis Tsipras avait promis de ne pas vendre le port du Pirée, symbole de l’excellence grecque dans la marine marchande. Mais c’était sans compter la pression insoutenable mise par l’Union Européenne sur le gouvernement grec : le message est clair et simple, il n’y aura pas de prêts supplémentaires à la Grèce tant que le... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2015

De la préoccupation des socialistes jurassiens

La fédération du PS du Jura sous la plume de son secrétaire départemental Eddy Lacroix a pondu un communiqué dans lequel il fustige son jumeau de l'UMP qui a laissé au successeur de Nicolas Sarkozy une "bonne" dette et marquée son inquiétude face au vote "préoccupant" d'extrême-droite...( pas péjoratifs pour un sou les bonnes âmes socialistes !) Préoccupant pour les socialistes ...forcément. Pas pour les milliers de jurassiens qui, partout où ils le pouvaient, ont apporté des scores importants aux 24 frontistes en lice pour... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2015

Elections départementales 2015 : les mairies FN/RBM plébiscitées par les électeurs !

Communiqué de presse de Steeve Briois, Maire d’Hénin Beaumont, député européen et vice-président aux exécutifs locaux et à l’encadrement du 30/03/2015 Le scrutin de deuxième tour des élections départementales permet de tirer deux enseignements majeurs pour le Front National et le Rassemblement Bleu Marine. Tout d’abord, les candidats du FN/RBM progressent partout en voix au deuxième tour du scrutin, ce qui démontre que le vote FN/RBM constitue un véritable vote d’adhésion pour les français. De plus, malgré un mode de scrutin... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2015

Pourquoi Marine Le Pen n'aura aucun mal à obtenir ses 500 parrainages pour 2017

Chaque fois, c'est pareil : à l'approche des présidentielles, le FN assure qu'il risque de ne pas obtenir les 500 parrainages nécessaires pour présenter son candidat à l'élection. Un rituel qui permet au parti d'extrême droite de dénoncer un système politique qui jouerait, selon lui, en sa défaveur. Mais ce ne devrait pas être le cas en 2017, grâce à la vague de nouveaux frontistes qui accéderont à un poste d'élu local après les élections départementales du dimanche 29 mars. Contacté... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2015

Petits arrangements entre amis, un déni de démocratie

  Invité en début de semaine dernière de l’antenne de RTL, Manuel Valls avait assuré aux journalistes en « off » qu’il pensait que la gauche serait en mesure de conserver « 36 à 37 départements » était-il  rappelé hier sur cette même antenne. La claque a été d’une toute autre ampleur. Dans les faits, la gauche n’en conserve que 31.  «Jamais sous la Ve République, notre famille politique n’avait gagné autant de départements », s’est réjoui le président de l’UMP  Nicolas Sarkozy. Ce qui... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2015

Le Jura, le Doubs et le Territoire-de-Belfort passent à droite. La Haute-Saône résiste

En Franche-Comté, la droite a ravi dimanche à la gauche les départements du Doubs, du Jura et du Territoire-de-Belfort à l'issue du second tour des départementales. Seul le département de la Haute-Saône reste acquis au Parti socialiste. Dans les quatre départements de la région, les électeurs ont été légèrement plus nombreux à se déplacer pour le second tour que pour le premier tour. Le Front National, qui s'était qualifié pour le deuxième tour dans 50 dans 62 cantons de Franche-Comté, n'a remporté aucun... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2015

Marine Le Pen sur I-télé le 30/03/2015

Marine Le Pen sur I-télé le 30/03/2015 MLP "pas déçue, gagner un département n'était pas un objectif" - Le 30/03/2015 à 09:59
lundi 30 mars 2015

2e tour des élections départementales : le Front National devient une force politique incontournable et enregistre de...

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen du 30/03/2015 Les résultats obtenus par le Front National au 2nd tour des élections départementales confirment et amplifient la dynamique du 1er tour. En effet, fort des 26% des voix obtenus le 22 mars là où il était en lice (1912 cantons sur 2054), notre mouvement a pu se maintenir au 2nd tour dans 1110 cantons (60%). Avec 4 108 404 voix obtenus le 29 mars, les candidats du Front National enregistrent une progression... [Lire la suite]