WDSJ tribune

Lettre ouverte de Wallerand de Saint-Just, Secrétaire de la fédération du Front National de Paris, au président de la RATP du 02/04/2015

Monsieur le président,

Donc vous avez refusé que sur une publicité pour un concert, soit ajoutée une mention indiquant qu’il est organisé au bénéfice des chrétiens d’orient et de l’Œuvre d’orient, association très ancienne et très considérée.

Pourtant, beaucoup ont pris fait et cause pour la situation dramatique de ces populations. Des initiatives ont été prises par les plus hautes autorités de l’État. Il s’agit d’une cause qui dépasse les clivages.

Par ailleurs, sur les espaces publicitaires de la RATP, de nombreuses affiches ont été souvent apposées violant l’ « obligation de neutralité du service public ».

Vous écrivez que la RATP ne peut pas prendre parti dans un conflit de quelque nature que ce soit. Personne ne vous demande de prendre parti et vous ne prenez pas parti en acceptant qu’il soit annoncé qu’un concert est donné au profit de populations civiles persécutées.

Votre prétendue obligation de neutralité est en réalité réservée à certains. Votre intolérance et votre absence totale de compassion sont très choquants.

Je vous demande évidemment de revenir sur votre décision.

Veuillez agréer Monsieur président l’expression de mes sentiments distingués

Front National