Goddyn PE

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn, député français au Parlement européen du 22/04/2015

Les principales commissions du Parlement européen sont appelées à émettre des avis à propos de l’accord de libre-échange en cours de négociation entre l’Union européenne et les Etats-Unis d’Amérique, plus souvent dénommé TTIP.

Les 15 et 16 avril 2015, l’eurodéputée Front national Sylvie Goddyn a donc voté sur les projets d’avis émis par les commissions ENVI (environnement, santé publique et sécurité alimentaire) et PETI (pétitions).

Dénonçant l’objectif de convergence réglementaire entre les Etats-Unis et l’Union européenne, elle a soutenu des amendements protecteurs pour la sécurité alimentaire, l’environnement et le bien-être animal. Elle a également soutenu les amendements qui défendent la transparence des négociations et la souveraineté des Etats, en demandant le rejet du mécanisme d’arbitrage.

Face aux négociations opaques d’un traité qui menace la santé des Français, mais aussi leurs emplois et leur capacité à choisir leurs propres normes, l’élue du Nord a choisi de marquer son opposition.

Comme à son habitude, la Commission européenne a renouvelé son adhésion à l’idéologie ultra-libérale, en proposant le cheval de Troie de la convergence réglementaire. Loin d’apporter croissance et revenus, cette convergence sera doublement néfaste : elle nivellera par le bas nos normes sanitaires, déjà perfectibles, et mettra à mal la compétitivité de nos entreprises dans une course au moins-disant règlementaire et social.

Chaque proposition législative de la Commission européenne est un piège qui ne tend qu’à préparer le terrain à cet accord désastreux, et les élus UMPS y tombent bien souvent à pieds joints ! Pour ces raisons, Sylvie Goddyn exercera son mandat avec la plus grande vigilance en poursuivant sa défense des Français et de ce qu’ils ont de plus précieux, leur santé.

Front National