PS carte de visite

Communiqué de presse de Bertrand Dutheil de La Rochère, Président de Patrie et citoyenneté du 23/04/2015

Hier, 22 avril 2015, à Villejuif, le premier ministre Manuel Valls a déclaré : « Vouloir s’en prendre à une église, c’est s’en prendre à un symbole de la France, c’est l’essence même de la France qu’on a sans doute voulu viser ». Il y exactement trois ans Bernard Cazeneuve, actuel ministre de l’Intérieur, alors porte-parole du candidat François Hollande, déclarait : évoquer les racines chrétiennes de la France, c’est « faire une relecture historique frelatée » qui a « rendu la France peu à peu nauséeuse », c’est en tout cas « brader l’héritage laïque de la France ». L’incohérence des deux déclarations montre, une fois de plus, que les socialistes ne comprennent pas la France, parce qu’ils ne l’aiment pas. Ils l’ont depuis longtemps abandonnée pour l’idéologie mondialiste et l’utopie européiste.

Pendant plus d’un millénaire et demi, les habitants du territoire qui constitue aujourd’hui la France ont exprimé leur vision du monde à travers le christianisme, qui a intégré la pensée grecque, le catholicisme leur permettant d’assumer l’héritage de Rome. Ils ont façonné leur propre interprétation de celui-ci par le gallicanisme et le jansénisme. Enfin, pour surmonter les conflits suscités par les différences de croyances, ils ont fini par adopter le principe de laïcité. C’est cette histoire de la culture française, déjà peau de chagrin dans les programmes scolaires depuis quarante ans, qui va être éradiquée des collèges.

Avec Marine Le Pen, au sein du Rassemblement Bleu Marine, Patrie et Citoyenneté demande que la France soit comprise et aimée dans sa totalité, y compris historique. Il est stupide de juger une période ancienne avec les critères actuels. Ce serait du « chronocentrisme ». L’histoire de France est un bloc, avec quelques ombres et beaucoup de lumières.

Pour gouverner la France, il faut la comprendre dans sa longue durée, et pour la comprendre il faut l’aimer.

Rassemblement Bleu Marine