République Française blason

Tribune libre de Bertrand Dutheil de La Rochère, Président de Patrie et Citoyenneté du 08/06/2015

Un par un, les socialistes s’acharnent, avec belle une continuité, à démanteler les acquis de la Révolution française. Un jour, pour instaurer de grandes régions sans racines, ils s’en prennent au département, institué par la Constituante. Un autre jour, ils veulent imposer dans l’espace public les langues régionales contre l’unité linguistique dans l’administration préconisée par l’abbé Grégoire. Un troisième jour, par haine de l’élitisme républicain, ils s’attaquent à l’École polytechnique, créée par la Convention. Ils cherchent aussi à diviser les Français selon leurs origines alors même, que dans la nuit du 4 août 1789, les généalogies ont été envoyées dans la sphère privée. Ils nient enfin la souveraineté du peuple français, affirmée le 14 juillet 1790, lors de la fête de la Fédération, au profit des instances bruxelloises non élues.

Où s’arrêtera donc cette déconstruction ?

Depuis plus de deux cent ans, l’extrême droite se caractérise par son rejet de la Révolution Française. Quels que fussent les excès déplorables de cette période, elle fut l’accomplissement de la nation française, préparé par les huit siècles capétiens. S’attaquer systématiquement à son œuvre, c’est se livrer à une entreprise réactionnaire.

Enfermés dans une impasse idéologique, les socialistes ne peuvent que régresser vers les pires archaïsmes en essayant, malheureusement, d’entraîner la France dans leur chute.

Avec Marine Le Pen, au sein du Rassemblement Bleu Marine, Patrie et Citoyenneté assume l’histoire de France comme un bloc, avec ses ombres et surtout ses lumières. Chaque génération a apporté sa pierre à l’édifice commun. Certes, il faut changer pour s’adapter au monde qui évolue. Mais il ne faut pas casser par pure idéologie « bougiste ». Il faut savoir préserver les héritages féconds. Il est temps que la politique de la France soit guidée par l’intelligence et le discernement.

Rassemblement Bleu Marine