Dutheil de la Rochère avec MLP et LA

Communiqué de Bertrand Dutheil de La Rochère, président de Patrie et Citoyenneté, membre fondateur du RBM du 15/06/2015

Mis en minorité dans le parti qu’il a lui-même fondé, Jean-Pierre Chevènement a décidé de le quitter pour « reprendre sa liberté ». Il applique à la présidence d’honneur du MRC (Mouvement républicain et citoyen) le principe qu’il avait énoncé, en 1983, lorsque pour la première fois il avait quitté le gouvernement sur un désaccord de fond : il n’acceptait pas l’ouverture de la « parenthèse libérale », qui n’est toujours pas fermée.  Celle-là même qui ruine, chaque jour un peu plus, la France, provoquant chômage, précarité et pauvreté.

Jean-Pierre Chevènement est en désaccord avec le rôle de supplétif du Parti socialiste que joue désormais le MRC. Dans la préparation du congrès de cette formation, la motion qu’il soutenait a été largement mise en minorité. Il veut désormais s’exprimer « en toute liberté sur l’école, le collège, l’Europe, la crise grecque, l’Ukraine, le terrorisme… ». Sur tous ces sujets, il a déjà exprimé des positions diamétralement opposées tant à celles de la gauche établie qu’à celles de l’UMPLes républicains » autoproclamés). Véritable républicain, lui, il ne souhaite pas se retirer de la vie politique. Mais encore faut-il qu’il se donne les moyens de ne pas être seulement une voix honorable qui prêche dans le désert.

Comme avec tous les patriotes, d’où qu’ils viennent, le Rassemblement Bleu Marine, avec Marine Le Pen, est prêt à ouvrir un dialogue sans concession de part et d’autre. Il faut faire tomber les idées fausses que répand l’idéologie dominante sur le Front National. Alors, nous pourrons constater que nous partageons l’essentiel, c’est-à-dire l’amour d’une France libre, prospère et protectrice. Alors, chacun avec son histoire et sa structure, nous pourrons enfin travailler ensemble pour la grandeur de la France et le bonheur des Français.

Rassemblement Bleu Marine