France Jamet (2)

Communiqué de France Jamet, membre du bureau politique du Front National, présidente du groupe FN en Languedoc-Roussillon du 23/06/2015

La loi du 11 février 2005 avait fixé un délai de dix ans pour rendre accessible tous les lieux accueillant du public, tous handicaps confondus. Pour les transports publics, cette date limite d’’accessibilité était fixée au 13 février 2015.

La région Languedoc-Roussillon s’’était d’ailleurs engagée en 2009 à respecter cette échéance lors de l’’élaboration de son schéma directeur régional d’’accessibilité.

10 ans après la loi sur le handicap, force est de constater l’échec de la politique d’’accessibilité universelle. Ainsi, depuis l'’automne 2014, le gouvernement socialiste met en place de nombreuses conditions dérogatoires afin de rendre possible le non-respect de la loi de 2005 sans encourir d’’amende.

Pour rendre possible cette procrastination, il suffisait à la région Languedoc-Roussillon d’élaborer un schéma directeur d’’accessibilité avec un agenda d’’accessibilité programmé. Elle s’y refuse en brandissant l’'argument fallacieux de la fusion (Et le CPER ?).

France Jamet et les élus du groupe FN tiennent à dénoncer ce renoncement de l’’exécutif régional socialiste en faveur de l’’accessibilité pour les handicapés car pour le Front National également, « accéder, c’’est exister » !

Nations Presse Info