Palmyre Exécution EI

Les islamistes de l'EI ont diffusé hier une vidéo montrant l'exécution à bout portant et -qui plus est- par des adolescents de 25 militaires syriens dans l'amphithéâtre de la cité antique de Palmyre en Syrie.

"Avant l'exécution, un jihadiste accuse les soldats d'être des "Nossaris", un terme péjoratif donné aux alaouites, la communauté dont est issu le président syrien Bachar al-Assad" nous explique le site de France TV Info .

Les journalistes, toujours prompts à utiliser des termes lyriques sur les "dangers" envers les droits-de-l'homme, pour la démocratie et j'en oublie certainement que représentent le vote FN, oublient de nous préciser que si rien n'est fait pour contrer cet islam radical qui est bel est bien présent sur le territoire national, ce n'est pas uniquement la cité de Palmyre qui verra ce type d'ignominie mais des lieux et places françaises.

C'est la raison pour laquelle il est plus qu'urgent que nos autorités prennent enfin les mesures nécessaires pour la neutralisation de la menace en s'inspirant des propositions faites en ce sens par le Front National. Car, et chacun en est conscient, seul le FN a véritablement pris en compte cette problématique qui s'impose désormais comme étant l'une des priorités pour les mois et les années à venir.

Au passage, un grand merci à messieurs Giscard d'Estaing,Mitterrand, Chirac, Sarkozy et son successeur...

Mais attendre des actions réelles de ces messieurs de l'RPS ce n'est qu'utopie...

La meilleure façon de faire, c'est tout de même un vote massif pour les candidats frontistes aux élections régionales de décembre et pour Marine Le Pen au printemps 2017.

En attendant je vous invite à signer la pétition visant à l'interdiction des 89 mosquées et lieux de culte salafistes présentes en France sur le site du Front National.

Stéphane Grappin

Respionsable de la communication numérique du FN39