Hidalgo_Bld_Voltaire

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris du 06/07/2015

450 invités, un buffet, des musiciens, le cadre prestigieux de la salle des fêtes de l’Hôtel de ville de Paris et la présence du maire Anne Hidalgo, à l’origine de ce rassemblement : La Nuit du ramadan à l’Hôtel de ville de Paris.

Une telle mobilisation de moyens, et donc d’argent, publics pourrait servir à commémorer un grand événement de notre histoire, ou une victoire sportive de nos couleurs, mais il sert ce soir à organiser une très communautariste « nuit du Ramadan ».

Qu’un élu de la République assiste à une cérémonie de caractère ouvertement confessionnel pose déjà en soit la question de la laïcité, mais qu’il en soit l’organisateur, le promoteur, et cela avec l’argent des contribuables, est un véritable scandale. Alors qu’ils mettent un soin particulier à l’appliquer au christianisme, dont on va jusqu’à contester le mot sur l’affichage publicitaire, les caciques du PS, Anne Hidalgo et Claude Bartolone en tête, mettent de côté le principe fondateur de laïcité dès qu’il s’agit d’Islam et réservent aux musulmans des privilèges exorbitants !

De pose de première pierre à Montfermeil, en maitrise d’œuvre de la construction de mosquées dans le XVIIIe, jusqu’à cette soirée confessionnelle au cœur même de la maison commune de tous les parisiens, on ne compte plus les appels du pied confessionnels des élus socialistes à l’égard des musulmans. Il faut avouer que le PS se doit de se conserver un semblant d’électorat et qu’à la vue de son bilan, tant en Ile de France que dans le reste du pays, il ne lui reste pas grand chose d’autre que le communautarisme.

Front National