Miramas (13)

Au sein du quatrième régiment du matériel de l'armée de terre à Miramas, des militaires ont découvert, lundi 6 juillet dans l'après-midi, plusieurs grillages de protection du site méthodiquement découpés. La piste d'un vol étant très rapidement évoquée, un inventaire a été fait en urgence. Au total, 150 détonateurs ont été volés, ainsi qu'une dizaine de pains de plastic et une cinquantaine de grenades.

La date du vol est encore inconnue pour le moment, tout comme le profil des voleurs. Il est pour l'instant impossible de dire si ce sont des braqueurs ayant prévu un casse ou de possibles terroristes planifiant un attentat sur le sol français. La gendarmerie a été saisie et doit enquêter sur ces questions.

Par Georges Brenier le 07/07/2015

RTL