Marine Le Pen Hénin-Beaumont 07092013

Message de Marine Le Pen, présidente du Front National aux forces armées le 14/807/2015

A l’occasion de la fête nationale, je m’associe à l’hommage que tous les Français vous doivent, à vous qui servez dans nos forces, sur le territoire national, en métropole ou outre-mer, mais aussi sur les théâtres d’opérations extérieures.

Je sais à quel point vous êtes extrêmement sollicités et combien vous donnez de votre personne, chacun, afin d’assurer le succès de la mission qui vous est assignée.

Alors même que nos armées sont massivement engagées en opérations, en Afrique et au Proche-Orient, contre le terrorisme islamiste, et que nos soldats accomplissent leur devoir avec professionnalisme et sens du sacrifice, notre gouvernement nous entraîne, lui, sur la pente dangereuse du désarmement de nos forces.

Notre gouvernement n’a pas le courage de nommer l’ennemi que pourtant, vous avez, vous, le courage d’affronter en France comme à l’étranger, je veux parler de l’islamisme.

Notre gouvernement repousse l’essentiel des hausses budgétaires après 2017, date de l’élection présidentielle, alors que le Royaume-Uni et l’Allemagne dépensent chaque année désormais davantage que la France pour leur défense.

Notre gouvernement brade nos industries stratégiques, comme par exemple le Français Nexter abandonné à l’Allemand Krauss-Maffei Wegmann.

Je veux, moi, vous redonner enfin les moyens de mener vos missions dans des conditions optimales de sécurité et d’efficacité.

Dans la perspective de 2017, je m’engage donc à un réarmement cohérent : 2% du PIB, sur la durée du mandat électif, qui me sera confié par les Français.

En ce 14 juillet 2015, soyez tous assurés de la confiance et de l’estime que je vous porte, vous qui chaque jour mettez en péril votre vie pour garantir notre sécurité et nos intérêts.

Front National