Rennes (35)

Depuis mardi 21 juillet, un jeune homme et sa mère sont en garde à vue à Rennes, soupçonnés de vouloir faire le Jihad. On a souvent entendu des mères de famille désespérées de voir leur fils partir combattre en Syrie. Cette fois, la mère du suspect serait complice.

Lui a 30 ans, elle 50. Mardi matin, à 6 heures tapantes, les policiers de la section antiterroriste et la police judiciaire les interpellent chez eux. Ils sont en ce moment même en garde à vue, pour une période maximale de 96 heures. Tous deux sont Français et faisaient l'objet d'une surveillance rapprochée depuis plusieurs mois maintenant. D'après les informations recueillies par les enquêteurs, ils étaient en voie de radicalisation islamiste mais ne comptaient pas passer à l'acte prochainement.

Le fils est soupçonné d'avoir rejoint la Syrie l'an dernier avec sa femme et ses enfants, aidé de la complicité de sa mère.

D'après Le Parisien, la famille serait revenue de Syrie en janvier dernier. À leur domicile, les policiers ont saisi des ordinateurs qui seront passés au crible. Les deux suspects pourraient être mis en examen pour association de malfaiteurs, en relation avec une entreprise terroriste

Par Charlie Vandekerkhove Le 22/07/2015

RTL