Estrosi Nice

Ils ont vraiment la trouille... 

La dernière preuve en date nous provient une fois encore du département des Alpes-Maritimes où l'inimitable député-maire de Nice LR Christian Estrosi demande pas moins que l'exclusion de sa collègue à l'Assemblée nationale Marion Maréchal-Le Pen du mouvement patriote.

Le député et ami de l'ex-président de la République Nicolas Sarkozy  doit trembler chaque matin à la vue des affiches de Marion dans sa ville et il s'est vite emparé d'un bloc-note et d'un stylo pour écrire sa missive à la présidente du Front National en raison de la présence sur la liste départemental des Alpes-Maritimes d'un ancien leader du Bloc Identitaire en la personne de Philippe Vardon

L'ancien motard continue sa lettre en appelant à sa rescousse...Jean-Marie Le Pen. "Par cette alliance, votre nièce franchit une ligne rouge que même votre père n’avait pas osé franchir"...

Il doit concourir pour l'obtention d'un prix...car, non content de son appel désesperé, il en rajoute une couche dans la bêtise qui lui est coutumière en appelant à l'aide cette fois-ci le point Godwin : "en prêtant allégeance au Bloc Identitaire et en scellant une alliance en bonne et due forme avec eux, elle s’inscrit dans la tradition d’une extrême droite non pas Bleu Blanc Rouge comme elle le prétend mais bel et bien Bleu Brun, Noir".

C'est assez drôlatique venant de la part d'un type qui puise une bonne part de sa politique dans le programme du Front National et qui, de son côté, cherche l'alliance avec les centristes du Modem qui ont voté Hollande en 2012.

Le Figaro publie la réaction de l'entourage de l'élue de Vaucluse :  "Il est génial! Il faut qu'il arrête ses herbes", "Non mais sérieusement... Tout cela est groteste. Il patine dans la semoule, sa campagne est ringarde, elle ne prend pas, alors il s'affole et dit n'importe quoi! Mais vous verrez, il va nous en faire plein d'autres d'ici décembre"

Les mois à venir vont probablement être chauds en Provence-Alpes-Côte d'Azur !

Stéphane Grappin

Responsable de la communication numérique du FN39