Ecole elementaire

Quatre jours après le saccage d'une maternelle à Melun, en Seine-et-Marne, c'est une école élémentaire située rue de la Maternelle dans la cité d'Air-Bel à Marseille d'être la cible de violences. Mardi en fin de journée, des jeunes gens sont entrés "a priori par le toit" de l'école et l'ont vandalisée, rapporte La Provence.

Ils ont mis à sac plusieurs pièces de l'établissement. Des portes et des vitres ont également été fracturées.

"Les spécialistes de l'identité judiciaire ont tenté de relever des traces papillaires ou ADN afin d'aider les enquêteurs de la division sud" à interpeller les malfaiteurs, précise le quotidien.

Le 05/08/2015

BFM-TV