Penseur 1

Il n’y a eu aucun blessé. Ce samedi soir, vers 22 h 45, un équipage de police en voiture qui patrouillait à Grigny, dans le secteur sensible de la Grande-Borne, a violemment été pris à partie. Les agents embarqués sont d’abord surpris par cinq jeunes. Très vite, une trentaine d’assaillants supplémentaires, cagoulés ou encapuchonnés, sortent de leur cachette et les attaquent.

Les agresseurs jettent des pierres et des cocktails Molotov sur le véhicule de police, qui s’en trouve entièrement détruit. Les policiers ont le temps de s’en extirper et de se mettre à l’abri. Les agresseurs sont toujours recherchés.
Le 09/08/2015
NOTE BYR : Mais quand donc les autorités mettront un terme à ces agissements dignes de toutes les guerres civiles ? Clairement, la politique communautariste et l'abandon des régles dans notre société sont en cause. Vivement que l'on redresse la barre !