Police dossard

Pris à parti par une trentaine de personnes, les policiers ont dû faire usage à une reprise de leur flashball pour maîtriser un des trois Sarcellois, interpellés parmi le groupe d’agresseurs. Tout commence à 17 heures, ce mardi. Une patrouille de police contrôle un automobiliste qui vient de commettre plusieurs infractions au code de la route, au niveau de la résidence Victor Hugo à Sarcelles.

L’homme de 41 ans est en possession d’un morceau de résine de cannabis et d’un canif.

C’est au moment où les enquêteurs vont perquisitionner son dernier domicile connu - résidence Victor Hugo - qu’ils sont accueillis par des jets de projectiles. Des renforts sont immédiatement demandés. Trois fonctionnairesont été blessés au cours de l’interpellation de trois Sarcellois de 39, 25 et 19 ans. Après avoir rétabli l’ordre, les policiers ont pu mettre la main sur un peu plus d’un kilo d’herbe et 550 g de résine de cannabis, conditionnés dans l’appartement.

Le 20/08/2015

Le Parisien

Note BYR : Et monsieur Toubon voulait interdire aux forces de l'ordre l'usage du flashball... bravo au Défenseur des droits...qui, apparemment ne sont pas ceux des honnêtes gens !