dimanche 6 septembre 2015

La France pourrait accueillir 21.000 demandeurs d'asile

Le président français n’a pas voulu laisser la chancelière allemande agir seule. Selon nos informations, la France pourrait accueillir 21.000 réfugiés politiques. On n'échappe pas à son histoire. Raphaël Glucksmann a organisé, samedi à Paris, la première manifestation française pour les réfugiés. Il recommencera tous les samedis. En 1979, son père, le philosophe André Glucksmann, avait, lui, rejoint Bernard Kouchner en mer de Chine pour sauver des boat people. Puis il avait organisé la rencontre à l'Élysée entre... [Lire la suite]
dimanche 6 septembre 2015

Marine Le Pen revient aux fondamentaux du FN sur le «fardeau de l'immigration»

Pour Marine Le Pen, le discours de clôture de l'université d'été du FN avait un double intérêt: rebondir sur la crise des migrants qui s'est accélérée cette semaine, obligeant François Hollande et Nicolas Sarkozy à réagir, et couper l'herbe sous le pied de son père, trublion de ce week-end marseillais, qui n'a de cesse de réclamer un retour aux fondamentaux du FN. En délivrant un discours très ferme sur les questions d'immigration, la présidente du FN a donc fait d'une pierre deux coups. Sortie de Schengen,... [Lire la suite]
dimanche 6 septembre 2015

Discours de Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste FN aux régionales 2015 pour PACA, aux UDT 2015 à Marseille le 05/09/2015

Discours de Marion Maréchal-Le Pen, tête de liste FN aux régionales 2015 pour PACA, aux UDT 2015 à Marseille le 05/09/2015 Mes chers amis, La Provence et le Front National, c’est une longue histoire ; une longue histoire de confiance qui lie profondément notre mouvement aux habitants de cette région dans un serment de fidélité aux valeurs d’identité et de solidarité. Voici trois décennies que PACA fait partie des régions patriotes d’avant-garde : meilleurs scores obtenus aux européennes de 1984, c’est ici même dans les... [Lire la suite]
dimanche 6 septembre 2015

Sondage 2017 : Hollande éliminé au 1er tour, Marine Le Pen en tête

Voici un sondage inquiétant pour l'actuel chef de l'Etat et pour le Parti socialiste. François Hollande serait éliminé dès le premier tour de la présidentielle en 2017, selon un sondage Ifop pour RTL et Le Figaro publié dimanche. L'actuel président de la République arriverait troisième derrière Marine Le Pen (Front National) et le candidat du parti Les Républicains quel qu'il soit, Nicolas Sarkozy ou Alain Juppé. Dans les deux scénarios imaginés pour le sondage, François Hollande se... [Lire la suite]