Immigration poisson rouge

L'immigration clandestine est un véritable fléau pour l'ensemble de notre société. En France il y a une loi et cette dernière devrait être appliquée. Elle ne l'est pas forcément, puisque selon les autorités elles-même la quasi-totalité des décisions d'expulsion ne sont pas effectuées. Et lorsque cela pourrait être le cas, des associations "humanitraires" d'obédiance écologaucho-libertaires s'en mêlent afin de l'empêcher.

C'est le cas à Besançon, quartier Planoise, où une famille de kosovars arrivée en janvier de cette année sur le territoire national pourrait se voir expulsé en direction de la Hongrie (horreur, malheur !) puisque c'est le pays par lequel elle est entrée dans l'espace Schengen.

Réseau Éducation sans frontière du Doubs , l'association "apolitique" qui est en "première ligne", exige donc du  préfet du département d'autoriser la famille a déposer sa demande d'asile en France et annonce un rassemblement devant l'école Ile-de-France ce lundi soir. Il paraît en effet que les trois enfants du couple Golesh-Hyseni qui sont aujourd'hui scolarisés dans cet établissement "sont déjà remarquablement intégrés".

La loi doit donc s'appliquer donc...sauf celle concernant les étrangers selon les militants de cette gauche immigrationniste.

Stéphane Grappin

Responsable de la communication numérique du FN39