SNCF TER

Communiqué d'Eric Dilliès, SD de la fédération FN Lille Métropole du 12/10/2015
Selon une note de service de la SNCF révélée par le site Fdesouche et relative aux TER opérant sur le littoral du Nord-Pas-de-Calais, il serait prévu que les chefs d'escale puissent réserver gratuitement des places, de préférence en seconde classe, lorsqu'ils constateront la présence "d'un groupe anormalement important d'individus voulant se rendre sans titres de transport vers une destination spécifique". En d'autres termes, la SNCF prévoirait d'instaurer une forme de gratuité pour les migrants qui se rendent sur le littoral de notre région, vers Calais notamment.
Cette note constituerait, si elle est exacte, un nouvel appel d'air pour les immigrés clandestins qui vont désormais se regrouper dans les gares pour pouvoir bénéficier de ce dispositif. Cela créera également une forte insécurité pour les usagers et pour les personnels de la SNCF qui se trouveront aux prises avec les migrants et leurs passeurs. Enfin, ce dispositif s'inscrit également dans un contexte économique difficile pour la SNCF qui supporte une dette colossale et des déficits chroniques, aggravés par la fraude (en 2014, avaient été dressés 2,5 millions de procès-verbaux).
Compte-tenu de la présence d'importantes gares ferroviaires à Lille, dans lesquelles transitent une part importante du trafic régional, je m'inquiète des effets dévastateurs que pourrait produire l'application d'une telle directive. C'est pourquoi je demande à la SNCF de confirmer ou d'infirmer la véracité de cette note de service.