Valls ténébreux

"Il est hors de question de laisser le Front National gagner une région. Tout devra être fait pour l'empêcher. Je vous donne rendez-vous le soir du premier tour"...

Le premier ministre qui est très en verve ces derniers jours était l'invité ce mardi du média communautariste le "Bondy blog" où il a laissé entrevoir clairement la stratégie qui est la sienne et celle du PS et celle probable des partis positionnés à droite sur l'échiquier politique.

"Avant le deuxième tour, il y a un premier tour. Il faut que les têtes de liste fassent campagne, présentent leur projet. Il faut mener campagne, je m'engagerai dans la campagne".

Puis.

"Il faut que les listes menées par Christophe Castaner (dans la région PACA) soient le plus haut possible, au premier tour, et le soir du premier tour, nous ferons l'addition, et ce sera la même chose dans le Nord-Pas-de Calais-Picardie, avec le score des autres listes de gauche, parce qu'elles vont devoir fusionner. Et à partir de là, on verra quelle est la stratégie"

Il va faire quoi d'extraordinaire ? Faire la danse de la pluie devant les caméras de télévision ? Instaurer un couvre-feu ? Interdire les élections ? Le chef du gouvernement qui utilise toujours les termes de "démocratie" et de "République", qui parle de "respect" des droits des citoyens, ne respecterait-il pas le choix de ceux-ci exprimés dans les urnes ?

Il est inquiétant cet homme là ? Non ?

Stéphane Grappin

Responsable de la communication numérique du FN39