dimanche 8 novembre 2015

Fausse joie : Cazeneuve rétablit les frontières (pour un mois et pas pour nous) !

Fausse joie car si des contrôles policiers et douaniers vont à nouveau s’opérer aux postes-frontières de notre pays, voire dans les aéroports et dans les ports, c’est juste pour un petit mois – de la mi-novembre à la mi-décembre – et juste pour garantir la sécurité des huiles internationales convoquées à Paris dans le cadre de la COP 21, le grand raout médiatico-climatique (nous voulons dire médiatique avant que d’être climatique) organisé par François Hollande. Pendant le « rétablissement » des frontières, la submersion... [Lire la suite]
dimanche 8 novembre 2015

Régionales : le PS veut «tout faire» pour contrer le FN, mais refuse de dire quoi

Les ministres interrogés refusent de se prononcer sur la stratégie à adopter dans l'entre-deux-tours et préfèrent reporter sur la droite la responsabilité d'une possible victoire du parti de Marine Le Pen. Il est coutumier du fait. Pour politiser les scrutins et mobiliser son camp à l'approche d'une élection, Manuel Valls n'hésite pas à lancer des avertissements sur la montée en puissance du FN. «Voter Front National, c'est affaiblir la France», disait-il à quelques jours des européennes de mai 2014. «J'ai peur pour mon pays, j'ai... [Lire la suite]
dimanche 8 novembre 2015

Régionales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine: la droite favorite, le FN en embuscade

Selon un sondage Odoxa pour BFMTV et Le Parisien, la liste Front National conduite par Florian Philippot est pour l’heure en tête des intentions de vote de premier tour pour les régionales en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Elle talonne à deux points d'écart seulement la liste du favori, le sortant Les Républicains Philippe Richert, pour le second. Le Front National serait-il en mesure de remporter une troisième région? Le parti d'extrême droite - donné favori en Nord-Pas-de-Calais-Picardie et en avance d'une courte tête... [Lire la suite]
dimanche 8 novembre 2015

Élections régionales 2015 : "Le Front National est le seul parti qui rassemble et qui est attractif", lance Marine Le Pen

Marine Le Pen était à Lille, samedi 7 novembre, pour présenter la liste des 180 candidats en Nord-Pas-de-Calais-Picardie pour les élections régionales qui auront lieu les 6 et 13 décembre. La présidente du Front National qui brigue la présidence de la région n'a pas manqué de souligner la présence d'une dizaine de transfuges venus du parti Les Républicains, à l'instar de Sébastien Chenu, ancien secrétaire national de l'UMP et tête de liste de la Somme pour le FN, ou André Coët, ex-conseiller départemental de l'UMP dans... [Lire la suite]