Flamme large

Communiqué de presse du Front National du 13/11/2015

Les chiffres pour 2014 de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) marquent une évolution très inquiétante sur le front de l’insécurité. On y apprend que les déclarations de violences physiques et sexuelles sont en hausse sensible, atteignant à nouveau les sommets de l’ère Sarkozy entre 2008 et 2010. Autre signe très alarmant : les cambriolages sont au plus haut depuis 2006.

L’ensauvagement de la société française continue, et affecte un nombre croissant de nos compatriotes, inquiets pour eux-mêmes, leurs proches et leurs biens. Les coups de mentons électoralistes et autres exercices d’enfumage des Valls et Sarkozy ne masquent plus la réalité, celle d’un pays malheureusement meurtri par des années de laxisme d’Etat.

Les communicants de l’UMPS doivent laisser la place aux patriotes, hommes et femmes d’action. Nous demandons la mise en place de la tolérance zéro, qui a produit d’excellents résultats ailleurs dans le monde. La France doit appliquer les peines avec justice et fermeté et construire 40 000 places de prison pour être au niveau européen. Elle doit reconstituer les effectifs de policiers, de gendarmes et de douaniers largement diminués sous le mandat Sarkozy (-12 500 forces de l’ordre et -2000 douaniers).

Retrouvons définitivement nos frontières nationales pour lutter contre la crise migratoire, restaurons la double peine supprimée par Nicolas Sarkozy, pour faire en sorte que cette crise n’aggrave pas davantage la flambée des violences en France.

Front National