Philippot 2

Communiqué de presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 22/11/2015

En déplacement à Berlin, Emmanuel Macron a annoncé ce jour la création d’un fonds franco-allemand de 10 milliards d’euros, ouvert à la contribution des autres Etats européens, pour soutenir la folle politique d’accueil des migrants décidée par Angela Merkel.

Plutôt que de mettre fin à cette folie migratoire, nos dirigeants ont donc décidé de la financer et de la pérenniser dans le temps, de quoi satisfaire les exigences de la Commission européenne qui a déclaré attendre 3 millions de migrants supplémentaires d’ici 2017.

Pour la France, ce fonds est une nouvelle spoliation des contribuables français, appelés à financer une politique de submersion migratoire qu’ils rejettent massivement.

Après le désastre humanitaire et sécuritaire de Calais, la répartition forcée des migrants dans des centaines de communes et de villages à travers la France (suivant la politique des quotas votés au Parlement européen par l’UMP et le PS), et le drame des attentats du 13 novembre menés par des terroristes qui ont en partie profité de ces voies migratoires, comment le gouvernement peut-il poursuivre aussi obstinément une telle politique ?

Le Front National condamne avec la plus grande fermeté la création de ce fonds destiné à financer nos malheurs de demain.

La politique d’accueil des migrants doit prendre fin sans délais, et les pétromonarchies du Golfe, qui actuellement n’accueillent aucun migrant, doivent  être contraintes par la communauté internationale à assumer leurs responsabilités, vis à vis de populations qui n’ont absolument pas vocation à s’installer en France ou dans les autres pays d’Europe.

Front National