mardi 8 décembre 2015

Syrie : toujours plus de djihadistes étrangers et francophones

Malgré les frappes de la coalition internationale, leur nombre est passé en un an de 12.000 à plus de 27.000 avec un afflux en provenance d'Europe occidentale. Un tiers des arrivants sont francophones. «Le phénomène (…) est véritablement mondial», avertit le think-tank américain Soufan Group. Venus d'au moins 86 pays, les djihadistes étrangers présents en Syrie et en Irak ont vu leur nombre passer de 12.000 en juin 2014 à 27.000, voire 31.000, cet automne. Il a plus que doublé «malgré les efforts internationaux pour contenir... [Lire la suite]
mardi 8 décembre 2015

Pourquoi le Front National inquiète-t-il tant l’oligarchie au pouvoir ?

Tribune de Jean Goychman du 08/12/2015 Il n’aura fallu que quelques minutes pour mettre en place une ligne de défense face à une montée sans précédent du vote des électeurs, désignant sans ambiguïté le Front National comme le premier mouvement politique de notre pays. Ce plan destiné uniquement à empêcher le FN d’accéder à une ou plusieurs régions où il se trouvait en tête a, nous dit-on, été directement orchestré depuis l’Elysée. Même si on peut comprendre l’amertume des perdants et l’ennui de voir une région gagnée par... [Lire la suite]
mardi 8 décembre 2015

Versailles : le FN a fait un carton dans le quartier des militaires

Le Front National a battu des records à Versailles-Satory, le premier quartier militaire de France avec 5 000 habitants. Son candidat Wallerand de Saint-Just a récolté 61,85 % des suffrages dans le bureau n° 10 de l’école primaire Clément Ader où votent les gendarmes et leur famille. Dans le n° 11 de la maternelle des Alizées, un peu plus diversifié au niveau de sa population, le FN atteint 46,78 %. Ces résultats sont conformes à ceux observés lors des départementales, en mars. « Il fallait s’y attendre. Ces votes traduisent le... [Lire la suite]
mardi 8 décembre 2015

Bourgogne-Franche-Comté : Lagarde VS Cambadelis

Bataille de chiffon, en perspective au sein du Rassemblement des Organisations Mondialistes ? "Le Premier Secrétaire du Parti Socialiste se rend aujourd’hui dans la région Bourgogne Franche-Comté où le score de l’extrême-droite fait planer une lourde menace de la victoire du FN arrivé en tête avec 31.48 % des voix. J’espère qu’il en profitera pour clarifier la position du PS dans cette région. Il est en effet incompréhensible que la liste de Madame Dufay se maintienne alors qu’elle est arrivée en 3ème position avec près de 9... [Lire la suite]
mardi 8 décembre 2015

En avant pour une Bourgogne, Franche-Comté patriote !

Communiqué de Lilian Noirot,Tête de liste FN en Saône-et-Loire, Conseiller municipal de Montceau-les-Mines du 08/12/2015 Il s'agit ici d'un succès historique du Front National en Saône-et-Loire et dans nos régions de Bourgogne et de Franche-Comté. Succès qui doit être réitéré et amplifié lors du second tour de ce dimanche. Il traduit une profonde volonté de changement de la part de nos compatriotes de Saône-et-Loire qui nous ont apporté leur confiance dès le 1er tour en nous plaçant en tête. Le Front National représente l'avenir de... [Lire la suite]
mardi 8 décembre 2015

Régionales 2015 : mobilisation pour le 13 décembre !

Le Front National est arrivé en tête dans le Jura avec un score de 29,93 % des suffrages exprimés lors de ce 1er tour. Il est le premier dans treize des dix-sept cantons du département.  Le candidat de la coalition UDI-Les Républicains François Sauvadet représenté par Hélène Pélissard arrive en seconde position  avec 23,34 % ne devance la liste socialiste de Sylvie Laroche (23,19%) que de 148 voix... Dans la préfecture du Jura, Lons-le-Saunier si les listes du PS ( 28,47%) et des Républicains (27,74%) devancent celle du... [Lire la suite]
mardi 8 décembre 2015

Estrosi : la résistance d'opérette face à Marion Maréchal-Le Pen

Christian Estrosi, le député-maire de Nice, candidat des Républicains aux élections régionales de Provence-Alpes-Côte d'Azur, arrivé en seconde position ce dimanche derrière Marion Maréchal-Le Pen (14 point de moins) vient de recevoir le soutien officiel de Manuel Valls, le premier ministre socialiste pour "faire barrage à l'extrême-droite"... Certes, Christophe Castaner avait annoncé retirer sa liste, mais la déclaration de Manuel Valls confirme ce que nous affirmons depuis des lustres : l'UMPS n'est pas qu'une illusion ! Mais... [Lire la suite]